La place Peyramale sera provisoirement fermée à compter du 2 mars 2018.

 

RAPPEL : Au nom du principe de précaution l’accès au parking Peyramale a été interdit par arrêté de Mme Le Maire au 1er janvier 2018
 
Suite à la non réalisation des travaux nécessaires demandés à INDIGO (exploitant dans le cadre d’une délégation de service public du parking Peyramale), la ville a décidé, et ce, au nom du principe de précaution, de la fermeture provisoire du parc Peyramale tant que la sécurité des usagers, des Lourdaises et des Lourdais comme de nos visiteurs, ne sera pas totalement garantie, et la solidité de l’ouvrage prouvée. 
Cette fermeture a été effective au 1er janvier 2018, à expiration du contrat avec le délégataire. 
 
place peyramaleNOUVEAUX ELEMENTS AU 2 MARS 2018
 
Suite au rapport de l’expertise judiciaire mené par Maurice CARADANT, désigné par Ordonnance de Référé du Tribunal Administratif de Tarbes, reçu cette semaine en Mairie, il s’avère que : 
 
- Cette nouvelle expertise ne fait que confirmer l’urgence de la situation et l’état de délabrement très inquiétant du parking Peyramale. 
- Il est urgent et impératif de compléter l’actuel étaiement mis en place dans le parking Peyramale. 
- L’expert ordonne également d’interdire l’accès de la Place Peyramale au public et aux engins tant que cet étaiement complémentaire n’est pas réalisé. Il pointe en effet l’existence d’un risque de rupture brutale avec comme conséquence un effondrement de la partie de la place concernée.
 
Madame le Maire a donc décidé à compter de ce jour, la fermeture provisoire de la Place Peyramale. 
 
La société INDIGO a précisé qu’elle s’engage à assumer à ses frais avancés et pour le compte de qui il appartiendra ses obligations quant aux travaux de confortation préconisés.
 
En attendant la réalisation des travaux 
- La mise en place de barrières autour de la Place pour en interdire l’accès est en cours 
- Le relogement de l’Office de Tourisme est en cours. Un accueil du public sera provisoirement mis en place à l’Espace Jacquaire (bd de la Grotte), au plus proche de nos visiteurs. La partie bureaux devrait être installée dans des bâtiments municipaux.
- Alain Abadie, adjoint au Maire, a rencontré l’agence immobilière qui se trouve sous la place pour envisager une solution de repli.
- Un déplacement de la décoration des 160 ans d’émotions est prévu.
- La Municipalité réfléchit à la possible délocalisation des cérémonies patriotiques à venir. 
 
 
Publié le 02/30/2018