Josette Bourdeu - Maire de Lourdes

 

 

 

 « L’objectif est de faire rentrer notre cité dans le 21° siècle »

                                                                    Josette Bourdeu

 

 

Une saison de transition, avec un bilan positif

  • Succès des Fêtes de Lourdes à la St Pierre, mais aussi début septembre avec la Fête du Lac qui a permis aux lourdais et aux lourdaise de clôturer l’été de manière festive avant la rentrée des classes.
  • Succès de Lourdes Plage qui a accueilli 9000 personnes (touristes et locaux) et du complexe aquatique avec son bassin extérieur qui a accueilli 15 000 personnes (soit 2000 personnes de plus qu’en 2016) malgré une météo maussade.
  • Le nouveau service vie citoyenne jeunesse, dont l’espace Jean Zay a été inauguré cet été, a très vite trouvé sa place dans les services de proximité de la municipalité.
  • Plus de 15000 personnes sont venus assister au festival Rue Barrée, ce qui témoigne du dynamisme et de la diversité en matière de proposition culturelle initiées ou soutenues par la ville.
  • Il est encore un peu tôt pour juger la saison 2017 qui ne s'achèvera qu'après le Rosaire et qui pour beaucoup se poursuit jusqu'à la Toussaint. Néanmoins, elle devrait figurer dans la bonne moyenne de ces dernières années, sachant que nous nous situons dans une année impaire, avec donc un certain nombre de pèlerinages importants, comme les AFN ou le FRAT manquants à l'appel.

Une saison de transition, vers plus de sécurité

Aménagement du périmètre de sécurité en bas de ville, dans la proximité immédiate du Sanctuaire avec :

  • La mise en place d’un nouveau réseau de vidéo-surveillance, couvrant l’ensemble de la cité et des secteurs jugés sensibles, qui permet de filmer en continue et en haute définition des images. L’efficacité et les performances de ce dispositif ont pu être testées par l’Etat sur le PCO mis en place pour le pèlerinage du 15 aout.
  • Un CSU (centre de surveillance urbaine) est en cours d’aménagement
  • Installation des premières bornes escamotables (rue Ste Marie et place du Compte Beauchamp) qui a permis de tester leur fonctionnement.
    Avec le choix de ces bornes, la ville de Lourdes est précurseur en France et a été contacté par d’autres villes, notamment la ville de Paris pour avoir des détails sur notre installation.
    Le coût de l’installation complète de ces bornes, après subvention représente 460 000€ pour la ville.

Dès le début de la saison prochaine, tous ces dispositifs seront opérationnels.

 

#Lourdes2018

  • 160 ans d’émotions : la ville a pris l’initiative de célébrer en 2018 le 160° anniversaire des Apparitions en collaboration avec de nombreux partenaires et avec le soutien du Sanctuaire, de nombreuses manifestations sont prévues. Cet anniversaire a pour objectif de marquer un nouvel élan dans notre accueil touristique et sera une étape décisive dans la remise à niveau de la ville et son embellissement.
  • Lourdes au cœur d’un réseau territorial : que ce soit à travers la communauté d'agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées, le PLVG ou même le syndicat Pyrénia pour l’aéroport et le SYMAT pour la collecte et le traitement des déchets et très prochainement, à partir du 1er janvier 2018, le syndicat des écoles et de la petite enfance (Simaje), ce sont très souvent des projets qui, en amont, ont été portés par la ville de Lourdes et/ou l’ex CCPL qui ont trouvé leur relais dans l'action intercommunale.

 

Une année de grands chantiers pour Lourdes et son territoire

Sur la commune de Lourdes

  • Suite et fin cet automne de l'aménagement du périmètre de sécurité via le réseau de bornes rétractables.
  • Création du Centre de Surveillance Urbaine.
  • Déménagement de la Police Municipale dans de nouveaux locaux, av. Foch.
  • Réalisation de l'avenue Peyramale prolongée.
  • Lancement du grand projet global de réaménagement de l’ensemble du site du Château fort et de son Musée Pyrénéen : extension du hall (dès octobre 2017), entretien mur et falaises, création de réserves pour mettre à l’abri les collections du Musée Pyrénéen, recrutement d’un conservateur.
  • Démolition des bâtiments acquis par la commune au quai St Jean pour y aménager un nouvel espace vert et de détente.
  • Couverture du boulodrome de Sarsan et de ses 16 terrains.
  • Phase 1 des travaux de consolidation de l'église du Sacré-Coeur, qui nécessiteront la fermeture du lieu durant plusieurs mois pour une réouverture en juin 2018.
  • Travaux de l’immeuble Lacour en cours pour le transformer en Maison des Associations.
  • Poursuite de l’inspection détaillée de nos ponts, consolidation des murs de soutènement de la rue de Latour de brie et de la rue de Pau.
  • Restructuration des espaces de la MCEF pour mieux loger Pôle Emploi et accueillir les services du CCAS.
  • Diagnostic technique sur le parc de stationnement Peyramale.
  • Lancement du projet de suppression de la friche de l’ancien bassin de la Coustète pour la reconvertir en site sportif.

En lien avec le PLVG (compétence GEMAPI)

  • Falaises de Soum
  • Reprise des études sur la question de l'endiguement

Avec l’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées

  • Mise en accessibilité de la cour de l’école du lapacca
  • Réaménagement parking des bus du Lapacca pour une meilleure sécurité de nos enfants
  • Reconstruction au Tydos de la crèche 60 places St Vincent de Paul
  • Reconstruction de la crèche 25 places la Souris Verte
  • Enfin, une réflexion va être engagée sur l’opportunité de l'implantation à Lourdes d'un centre de rencontre professionnelle.